Susciter des démarches participatives de développement économique


Vous êtes un acteur du développement économique (CBE, Pays, Collectivité locale, etc) et vous souhaitez susciter des coopérations entre les acteurs économiques (associations, entreprises, consommateurs, épargnants, etc), pourquoi pas en inventant de nouvelles formes de relations financières.

Notre site s’investit dans le champ de la finance solidaire depuis quelques années : soutien d’appel public à l’épargne, montage et analyse de dossier, participation à des outils financiers, etc. Il propose une première action concrète pour initier cette démarche sur votre territoire. Il s’agit d’animer un travail collectif associant des épargnants (habitants, collectifs)et des entrepreneurs (associations, coopératives, entreprises, projets en création) comprenant deux journées d’atelier et la mise en place d’un espace ressource sur la finance solidaire.

LES ATELIERS

10 personnes vont durant deux journées chercher collectivement à appréhender ce qui se joue au cœur d’une relation d’associé au-delà d’une approche purement technique : comment se crée la confiance ? Quelle est la nature de l’échange (réciprocité) ? Comment se concrétise t-il ? Quels sont les intérêts individuels de part et d’autres ? En quoi convergent-ils ou non ? Comment vous ils être régulés ? Comment peut-il se traduire financièrement ?
Les ateliers alternent des phases de mise en situation, de travaux individuels et collectifs, d’analyse de cas et de recherche documentaire pendant lesquelles les entrepreneurs avancent sur leur propre démarche. Entre les deux journées de formation, chacun a des objectifs individuels.

Journée 1,
Le matin : Formulation des enjeux en présence, dans une relation d’associé : approche individuelle et retour en grand groupe ; Identification de la nature des différents besoins financiers et des ressources mobilisables ; Approche collective et travail individuel.
Après midi : Découverte de cas : analyse critique en binôme de cas concrets et retour en grand groupe : mécanismes de pré financement, club d’investisseurs, coopératives de consommateurs, etc ; Définition d’objectifs individuels pour la journée suivante, retour en grand groupe.
Journée 2 :
Le matin : Retour sur objectif en grand groupe ; Appréciation de la multiplicité de la notion de risque en grand groupe, travaux individuels ;
Après midi : Mise en situation : Présentation orale de quelques démarches devant les autres stagiaires ; Mise en perspectives individuelles et collectives. Bilan de l’atelier.

L’ESPACE RESSOURCE

Le centre ressources est utilisé et mis en perspective dans le cadre des ateliers. Entre les deux journées d’atelier, un temps de travail hebdomadaire est planifié à l’espace ressource (accès internet, documentation).Ils sont coordonnés par l’acteur du développement local.

En cloture des deux journées, l’intérêt d’un espace ressource est mis en pespective dans un temps de travail collectif associant l’acteur du développement local : Comment poursuivre la ou les démarches initiées ? Comment utiliser le centre ressources à bon essient : appui à l’organisation de réunions publiques ? Mise en place de groupe d’appui ? Centralisation de l’information ? Relais vers d’autres acteurs territoriaux ? etc.

La constitution de l’espace ressource sur la finance solidaire comprend un référencement des principaux sites internets, l’acquisition d’une dizaine d’ouvrages, le référencement du centre par les principaux organismes de finance solidaire (envoi de documentation, abonnement aux news letters, liste de prospects locaux). Le travail de constitution sert d’appui au référencement de l’espace ressource par les principaux organismes de finance solidaire.